La Longeville, ancien domaine seigneurial 
IMG_1187.JPG
Unique grand domaine rural d’Hucqueliers, la Longeville témoigne d’un ancien fief seigneurial du XIIIe siècle, qui s’étendait en marge du bourg, dans la vallée.
La cadastre napoléonien de 1834 montre les deux ensembles bâtis les plus anciens conservés de ce domaine démembré, entre ensembles agricoles, notamment une ferme à étage en craie et en torchis, au XIXe siècle.
       La Ferme de la Longeville (67 rue de la Longeville)
La grande ferme à cour rectangulaire à l’angle de la rue de la Longeville et la rue du moulin, est aujourd’hui divisée en deux propriétaires : le pigeonnier central se trouve enchâssé dans un mur de séparation. La partie gauche du domaine reste la mieux conservée.
Le fond de la cour est occupé par un logis à étage, et combles éclairés de lucarnes en capucine, se dressant sur la toiture en ardoises. Une vigne vierge couvre la façade soulignant les cinq travées dont la centrale est percée de la porte d’entrée à léger perron.
Le logis est flanqué d’un bâtiment en rez-de-chaussée, formant un très long retour sur la rue du moulin. Sa toiture très pentue couverte en pannes (tuiles flamandes) laisse deviner qu’elle était couverte en chaume à l’origine : ces charpentes à forte inclinaison permettaient une meilleure évacuation de l’eau. Le long de la rue du moulin figurent encore les portes de chargement aux seuils surélevés, et les baies irrégulières percées dans un mur en torchis chaulé. Le soubassement est peint en noir.
Une dépendance fermant la cour sur rue présente également une toiture très pentue. Elle descend en croupe pour protéger le pignon exposé à l’ouest, comme c’était souvent l’usage sur les fermettes en torchis.
Le pigeonnier autrefois central est circulaire, bâti en pierre blanche égayée de trois rangées de brique. Il est coiffé d’une toiture en ardoise à 8 pans. La petite fenêtre n’est pas d’origine.
        Une ferme du XIXe (71 rue de la Longeville)
Une ferme est construite entre la ferme de la Longeville et le manoir, après 1834. En fond de cour, un grand logis est élevé sur deux niveaux : le rez-de-chaussée en pierre blanche, et l’étage en retrait, en torchis. Six fenêtres à six carreaux aux huisseries peintes en bleu percent les deux niveaux, et une toiture à 4 pans couverte en pannes, coiffe l’ensemble.
D’allure simple, ce logis d’exploitation agricole témoigne d’un choix raisonné de matériaux et de leur agencement. Le silex, économique et disponible dans les champs alentour, permettait d’isoler les murs de l’humidité du sol. La craie blanche, matériau plus noble pouvait venir des carrières d’Hucqueliers, et le torchis à l’étage, représentant une économie sur la pierre, est placé en retrait pour être protégé des eaux pluviales rejetées loin du mur de craie par un ressaut oblique. La chaux recouvrant les deux niveaux devait être fabriquée non loin : derrière le site il existe toujours un lieudit « Les Chaufours ».
 
Le Manoir de la Longeville (69 rue de la Longeville)
Le Manoir demeure le bâti principal de l’ancien fief de la Longeville. A l’origine, la gentilhommière présentait un corps de logis accolé à une tour en léger avant-corps, comme l’indique l’épaisseur des murs de la première travée contre la tour.
Cette configuration pouvait dater du milieu du XVIIe siècle d’après Roger Rodière. Cet érudit du début du XXe avait noté au manoir une partie ancienne voûtée, et une curieuse pierre à évier dans la cuisine.
Le logis primitif accolé à la tour, en retour sur rue, fut prolongé par un long bâtiment, sans doute au XVIIIe.
L’étage est desservi par la tour qui comprenait l’escalier. Autrefois, elle était dotée d’un cartouche millésimé sous une niche à coquille, aujourd’hui disparus.
Sa cave est typique de celles creusées aux temps modernes, voûtée en berceau large.
 
Texte tiré de "A la découverte du patrimoine d'Hucqueliers" par Sophie Léger et Delphine Maeyaert

VOS DÉMARCHES

CONTACT

Tel : 03.21.90.55.29

HORAIRES

Du lundi au vendredi

de 10h30 à 12h30

Permanence du maire :

le mercredi de 9h00 à 10h00

Permanence des adjoints :

le lundi de  18h30 à 19h00

Commune%20d'Hucqueliers_edited.jpg